Sélectionner une page

 

La journée du dimanche 28 janvier on s’en souviendra…

La veille, un adhérent et pas un des moindres,affolé de ne pas voir son nom dans la liste des départs et croyant être inscrit, avait tout simplement oublié d’appuyer sur « envoyer » pour enregistrer  son inscription, le directeur des jeux a donc fait le nécessaire.

Quelle affluence :

– 48 joueurs

– 57 repas

– 53 participants à l’AG

– 10 procurations

On a vu le retour des fils prodigues, voir si tout se passait bien au Sporting, nostalgie quand tu nous tiens…

Que dire de la remise des prix, les femmes en vedette car elles ont, pour la plupart tenu leurs index,les hommes ont éte comme d’habitude…

Puis le président (celui en place actuellement) a pris la parole pour remercier Hélène qui vient de loin et le couple « Benaz » venu nous saluer et participer à l’AG.

Celle ci a donc démaré à 16 h avec l’annonce faite à Marie,non erreur, la proposition à l’assemblée de changer le président,car rattrapé par l’âge…et ne voulant pas faire une année de plus, 25 ans c’est un bon bail.

UNANIMITE ,tout le monde s’est levé pour danette, non pour Manfred.

Les rapports moraux et financiers ont été proposés et tous votés.

Xavier et Manfred ont remis les prix pour le challenge AXA Chauvin Quesada et les matchs play.

Le challenge a vécu et d’autres sponsors prendront sa place, des immenses remerciements à Frédéric et Jonathan.

Manfred, responsable des MP 24 a fait un appel au peuple pour avoir quelques participants de plus afin de faire un beau tableau.

Simplification, avec un tableau unique à poules se déroulant jusqu’à fin juin puis des éliminations directes pour les qualifiés du tour initial et les éliminés.

Patrick a annoncé que le voyage à Rome est supprimé faute de combattants et surprise, remplacé par un autre en France du 25 mai au 02 juin (Ardèche ?)

Il confirme le WE à Pierrevert au même tarif et un autre à définir.

Il annonce également avoir été conquis par le futur (président) et continuera encore un an à officier.

Philippe a fait un rapide exposé sur les deux équipes n°1, une qui rit, l’autre qui pleure…

J’ai oublié surement un tas de choses et je me suis permis quelques fantaisies, veillez m’en excuser